Annecy: les habitants cobayes largement touchés par le glyphosate

Comme évoqué dans l’Essor du 28 mars, plus de 70 Annéciens se sont prêté le mois dernier au jeu du test glyphosate, comme un peu partout en France. L’objectif de la démarche : grâce à un test d’urine, savoir à quelle hauteur ce pesticide a pénétré les organismes des personnes volontaires.

Toutes les personnes sont contaminées par le glyphosate

Le constat dressé par les bénévoles qui ont coordonné l’action est sans appel : «  toutes les personnes sont contaminées par le glyphosate  », avec une moyenne de 0,893 ng/ml, alors que le seuil maximal autorisé dans l’eau potable est de… 0,100 ng/ml.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite