[PHOTOS] La vraie histoire de la «maison colorée» de Charvonnex

Elle a eu plusieurs noms. « Maison Smarties, maison des fous et maintenant c’est la maison colorée », raconte Nadine Mehly. À 61 ans, elle habite la plus célèbre maison du village, au bord de la route d’Annecy. Ancienne caissière, sans emploi depuis la fermeture de Tati à Seynod et aujourd’hui en invalidité, la propriétaire des lieux a créé là son univers. « Je suis une Lorraine, j’ai plus le sens du carnaval et du folklore qu’ici. »

« C’est à l’inspiration »

Tout a commencé en 2000, lorsqu’elle a quitté Voiron pour rejoindre son mari, dont elle est aujourd’hui séparée, à Charvonnex. Dès 2001, elle fait les choses en grand pour Halloween en installant une citrouille et un Frankenstein géants. « Les mômes avaient tous peur », se souvient-elle.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite