Chambéry: le parking Ravet sera le premier d’une longue série

C’est un dossier qui avait fait bondir les élus de l’opposition au cours de la dernière séance du conseil municipal, le 15 juin dernier. Le « silo à bagnoles » décrié par Jean-Pierre Ruffier inquiétait plus qu’autre chose (lire notre édition du 23 juin). « La construction de ce silo est une hérésie. Lors du mandat précédent, un parking à haute capacité était défendu mais pas prévu à cet endroit. C’est un bel endroit au bord de la Leysse, pas sûr que les habitants soient encore satisfaits dans 30 ou 50 ans ». Situé face au pont des Amours, le parking jouirait effectivement d’un panorama idéal.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite