Aix-les-Bains : 500 places de stationnement en sous-sol, le projet fou

Didier Pijolet a longtemps gardé ce projet au chaud. Trop tôt l’an dernier, alors que la campagne municipale battait son plein, trop juste cet hiver, les départementales allant se jouer en mars, il a pris son mal en patience. L’îlot Victoria, aujourd’hui occupé par un parking payant de 100 places, faisant face au commissariat, au Trésor public et à la Poste, située derrière, a toujours été un bastion à prendre. Jugé vétuste par les uns, encombrant par les autres, il est source de fantasmes, lorsqu’un élu de gauche suggère un jour d’en faire une médiathèque incorporant la bibliothèque, les archives municipales et le cinéma Victoria, le tout avec une surface piétonne rejoignant la rue de Genève. Projet avorté.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite