Thorens-Glières : 5 idées pour améliorer le centre bourg

La rue Saint-François-de-Sales devrait être désengorgée d’une partie du trafic routier qui traverse le centre-bourg de Thorens-Glières. Surtout des bus et des poids-lourds.
La rue Saint-François-de-Sales devrait être désengorgée d’une partie du trafic routier qui traverse le centre-bourg de Thorens-Glières. Surtout des bus et des poids-lourds. - Photo d’archives Florian Pottiez / L’Essor Savoyard

Au printemps dernier, les habitants de Thorens-Glières étaient invités à réfléchir au futur visage de leur centre bourg.

Six mois plus tard, Christian Anselme leur a présenté les cinq grandes lignes qui étaient ressorties des trois ateliers organisés. « Le but, c’est de réaliser un plan guide », justifie le maire. Car ces aménagements devront ensuite être budgétisés et échelonnés dans le temps.

La rue Saint-François de Sales

La sécurisation de cette artère principale qui traverse le centre de la commune va être renforcée. Ainsi, cette longue ligne droite serait « cassée » à hauteur de l’église qui serait alors plus éloignée de la route.

De plus, « le petit rond-point (NDLR : à l’intersection des rues Saint-François de Sales et de la Javafonne) disparaîtrait pour mettre à la place un plateau surélevé ».

Près de l’ancienne mairie

Le double sens de la rue Saint-François-de-Sales sera conservé. En revanche, cette voie ne sera plus accessible aux cars et aux camions qui devront contourner la commune par le sud, via la rue de la Javafonne.

Autour de l’ancienne mairie, il est question de « créer un espace public » sur lequel les places de parking seraient revues à la baisse.

Derrière le cinéma Le Parnal

Toutefois, Christian Anselme a bien entendu le message de ses concitoyens à propos du manque de stationnement.

« Au total, il y aura 56 places en plus qu’aujourd’hui ». Un chiffre à considérer sur l’ensemble de la commune, en tenant en compte des places ôtées ici et là et d’un projet de création d’un « parking public de 60 places pour desservir les commerces et l’école primaire privée ».

En parallèle, la Mairie a commandé des lyres à vélo. De quoi satisfaire les défenseurs des modes de transport doux comme le collectif Fill’à Vélo.

La place d’Esnandes

Pour rendre le lieu « plus fonctionnel », le City Stade serait déplacé pour être situé le long du cimetière.

Quant aux bus, un espace « mieux dégagé » leur serait dédié.

Les abords de la salle Tom Morel

Il est question d’envisager le déplacement du Monument aux Morts, aujourd’hui près de l’église, vers le parvis de la salle Tom Morel.

Si « garder le cône de vue sur le plateau des Glières » reste une priorité des Thoranais, ces derniers ont émis une idée aux abords du siège de la commune nouvelle de Fillière. Il s’agit d’un jardin de Mémoires avec un cheminement piéton pour y déambuler. Mais cette proposition « ne fait pas l’unanimité ».