Vague verte aux élections fédérales suisses

Les Suisses se rendaient aux urnes dimanche 20 octobre pour les élections fédérales. Les partis mettant en avant l’écologie ont réalisé une importante progression.
Les Suisses se rendaient aux urnes dimanche 20 octobre pour les élections fédérales. Les partis mettant en avant l’écologie ont réalisé une importante progression. - Capture d’écran Euronews

Après les élections fédérales du 20 octobre, les partis écologistes obtiennent un total de 44 sièges au Conseil National.

L’UDC (Union démocratique du centre), qui a notamment fait campagne contre l’immigration, reste la première force politique du pays avec 54 sièges. Le parti socialiste (39 sièges), les libéraux radicaux (29 sièges) et les démocrates-chrétiens (25 sièges) perdent tous des sièges par rapport aux élections précédentes.

Une donne différente au Conseil des États

Sur les 46 sièges disponibles au Conseil des États, 24 ont été attribués au premier tour. Si les verts en obtiennent deux, la Chambre des cantons devrait rester un bastion du centre-droit. Le second tour, qui déterminera définitivement la physionomie de la chambre haute aura lieu en novembre.

Les élus des deux Chambres parlementaires désigneront les sept ministres du gouvernement le 11 décembre prochain.