Annecy: les Trésums chauffés grâce à l’eau du lac, c’est pour bientôt

C’est un chantier d’ampleur, mais qui devrait rester relativement discret.
C’est un chantier d’ampleur, mais qui devrait rester relativement discret.

C’est un projet ambitieux, encore rare en France, et dont l’Essor a déjà parlé à plusieurs reprises ces dernières années. Le premier système de pompe à chaleur fonctionnant à l’eau du lac d’Annecy va bientôt voir le jour. Le lieu concerné est bien connu des Annéciens, il s’agit des logements de l’Avant-Scène, aux Trésums, sur le site de l’ancien hôpital.

Sur la base d’un projet similaire bientôt vieux de dix ans qu’elle a mené sur le lac Léman côté suisse, la société Idex s’apprête à mettre en place un système de pompe, l’eau du lac étant utilisée (ses calories pour être précis) pour chauffer ou refroidir, selon la saison, les habitations fraîchement sorties de terre.

Le financement acté – la Ville ne débourse rien mais c’est un investissement d’Idex avec une forte subvention de l’Ademe, il restait de nombreux points pratiques à trancher, notamment au sujet des différents lieux choisis pour installer la machinerie.

Pas d’impact sur la circulation

« Ce seront des travaux quasiment invisibles », assure Thierry Billet, vice-président du Grand Annecy en charge des dossiers climat et énergie.

L’un des défis consiste à faire passer des tuyaux sous la rue des Marquisats, le pompage sera réalisé au large de la piscine, dans le trou de Boubioz. Ces travaux débutent courant novembre prochain. Étant donné la forte fréquentation automobile à cet endroit, il a été demandé aux maîtres d’ouvrage de réaliser des travaux souterrains, sans impact sur la circulation.

La station de pompage sera située dans le secteur piscine et parking Tournette, avec raccord au niveau du «triangle artificier» en bord de lac ; ces travaux vont débuteront en décembre ou janvier prochain.

F.PE.