(INSOLITE) Ils plantent des slips pour mesurer la qualité des sols agricoles

La Chambre d’agriculture du Var a enterré des slips en coton bio au milieu d’exploitations agricoles pendant deux à trois mois pour étudier l’impact des pratiques agricoles sur l’activité biologique des sols.
La Chambre d’agriculture du Var a enterré des slips en coton bio au milieu d’exploitations agricoles pendant deux à trois mois pour étudier l’impact des pratiques agricoles sur l’activité biologique des sols. - Capture d’écran France 3 Provence Alpes Côte d’Azur

La technique a de quoi surprendre. Dans le Var, la Cambre d’agriculture a enterré 210 slips en coton biologique dans les sols d’exploitations agricoles, rapporte France 3.

Le but de la manœuvre ? Observer la fertilité biologique des sols à travers le niveau de dégradation du slip. Vous vous demandez sûrement, pourquoi des slips ? La raison est toute simple : le slip est plus facile à retrouver dans la terre qu’un simple bout de tissu, grâce à son élastique. En effet, dans certains sols le tissu est tellement dégradé que, sans élastique, rien ne serait retrouvé.

210 slips ont été enterrés sur 32 exploitations agricoles pour un test grandeur nature. « On a vraiment un impact des pratiques dans le vignoble qui stimulent plus ou moins l’activité biologique dans les sols », souligne Émilie Buron, de la Chambre d’agriculture du Var et qui participe à la comparaison des niveaux de dégradation des slips.