Haute-Vienne

Dans la petite commune des Billanges, de 300 habitants, le chauffeur de car avait pris l’habitude de déposer certains enfants devant chez eux, pour des raisons de sécurité. Video

Haute-Vienne : un chauffeur de car licencié pour avoir déposé des enfants devant chez eux

Par Chrystal Delfosse

France-Monde |