Chambéry: sorti de prison, il reconnaît un des gardiens dans la rue et tente de le frapper

Chambéry: sorti de prison, il reconnaît un des gardiens dans la rue et tente de le frapper

Avenue Alsace-Lorraine à Chambéry, mercredi 26 février vers midi, un homme a été placé en garde à vue pour avoir outragé et tenté de frapper un surveillant pénitentiaire.

Ancien détenu de la maison d’arrêt de Chambéry, l’homme âgé de 43 ans a reconnu dans la rue l’un des gardiens de la paix.

Pris de colère, l’individu s’est mis à insulter le fonctionnaire de l’État avant de tenter de le violenter.

Ce dernier avait réussi à éviter les coups en repoussant son agresseur.

Prévenue, la police nationale est intervenue sur les lieux pour l’interpeller.