Arêches: Birra Menta, la nouvelle bière made in Beaufortain

David, Amélie et David travaillent sur deux nouvelles recettes de bière, une blonde et une autre surprise
!
David, Amélie et David travaillent sur deux nouvelles recettes de bière, une blonde et une autre surprise !

Que les amateurs de bière se tiennent prêts. La Birra Menta est l’histoire de trois amis qui se sont lancés dans le brassage de bière artisanale. « Il y a deux ans, on a commencé à en produire de petites quantités à la maison avec des kits achetés sur Internet.   Vu qu’on aime la bière, on a continué à en faire et à la faire déguster aux copains », présente David Bugand. Comme l’occasion fait le larron, ces trois compères ont choisi de développer leur projet. « C’est le mariage de notre collègue qui a déclenché notre envie d’aller plus loin, poursuit David Gachet. On a produit la bière pour tout le monde, les gens étaient contents. »

Bière artisanale non pasteurisée

Pour ces trois compères, la brasserie est une activité complémentaire à leur métier. « C’est un bonus avec lequel on se fait plaisir, précise Amélie. Pour l’histoire, le nom de Birra Menta est associé à la légende de la Pierra Menta. Elle raconte que lorsque Gargantua est parti vers l’Italie, il est passé par les Alpes. Au moment où il est arrivé au Mont-Blanc, il n’a pas réussi à l’enjamber et a trébuché en donnant un coup de pied dans les Aravis. Le morceau de pierre parti est devenu la Pierra Menta. Nous, on a tourné cette histoire à notre sauce autour de la bière.  » Pour se lancer, David, Amélie et David ont investi dans un budget global d’environ 4 000 euros. « Pour la première année, nous souhaitons produire 6 000 bières, en sachant qu’il faut compter deux mois entre la fabrication et la dégustation. En décembre, nous proposerons deux recettes à la vente : une blanche légère à l’arôme floral et une ambrée légèrement houblonnée. Tous les produits que nous utilisons pour le brassage viennent de France. » Pour l’heure, les étiquettes des bouteilles viennent d’être validées. Aucune crainte à l’horizon, tout sera bien prêt pour décembre.

Distribution locale

À partir de décembre, le circuit de distribution s’organisera sur l’axe Arêches, Beaufort jusqu’aux Saisies. « Nous commercialiserons nos bières dans les magasins de produits régionaux et tiendrons, à partir des vacances de Noël, des permanences de vente à la brasserie. Nous allons aussi mettre en place un système de livraison. » Si les points de vente n’ont pas encore été définis, toutes les informations seront communiquées sur la page Facebook La Birra Menta.