Pays de Gex : des communes sur le front contre les nuisances de l’aéroport

Le maire de Ferney-Voltaire, Daniel Raphoz (gauche), et le maire de Saint-Genis-Pouilly, tous deux opposés aux modifications de l’aéroport. (Archives Le Pays Gessien)
Le maire de Ferney-Voltaire, Daniel Raphoz (gauche), et le maire de Saint-Genis-Pouilly, tous deux opposés aux modifications de l’aéroport. (Archives Le Pays Gessien)

En première ligne contre le nouveau règlement d’exploitation de l’aéroport, quatre communes du Pays de Gex ont participé à la déposition du recours à travers l’Association transfrontalière des communes riveraines de l’aéroport de Genève (ATCR-AIG) : Divonne-les-Bains, Ferney-Voltaire, Prévessin-Moëns et Saint-Genis-Pouilly.

Pour Daniel Raphoz, maire de Ferney et également vice-président de l’association ATCR-AIG, «  on a une charge de pollution qui devrait respecter des limites et des règles que l’aéroport ne respecte pas depuis très longtemps  ».

D’après lui, «  on voit que Genève fait des efforts en matière d’environnement, sauf pour l’aéroport, soutient-il. Ce dernier engendre des nuisances de bruits, de pollution aérienne et ça touche à la santé publique, au sommeil.  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite