Annecy : une intervention du Raid, en lien avec la rixe du match France-Maroc

Une rixe avec éclaté rue Vaugelas à Annecy, le soir du match de coupe du Monde, France-Maroc, mercredi 14 décembre.
Une rixe avec éclaté rue Vaugelas à Annecy, le soir du match de coupe du Monde, France-Maroc, mercredi 14 décembre.

Mardi 24 janvier, les habitants du village d’Orcier se sont réveillés en pleine intervention du Raid. Aux alentours de 8 heures, l’unité d’élite de la police nationale, une vingtaine de policiers cagoulés et armés selon un témoin, a procédé à une interpellation au centre du village, aux abords du restaurant le Pèse-lait.

Plusieurs véhicules du Raid ont stationné dès 8 heures à Orcier, notamment devant le Pèse-Lait.
Plusieurs véhicules du Raid ont stationné dès 8 heures à Orcier, notamment devant le Pèse-Lait.

« Je rentrais de l’école et ils étaient garés devant chez moi, témoigne une mère de famille. A Orcier ! Je me suis dit : ‘‘Qu’est ce que c’est que ce bazar’’. Ils étaient pas mal nombreux, avec des mitraillettes et tout ! Je ne sais pas du tout pourquoi ils étaient là. »

La tenancière du Pèse-lait, fermée et « en train de faire son ménage à ce moment-là », n’a pas plus d’information sur la présence de ces hommes armés du Raid.

Cette opération a eu lieu dans le cadre d’une enquête menée par le parquet d’Annecy, concernant des incidents survenus le soir du match de la coupe du monde, France-Maroc. Mercredi 14 décembre, des heurts avaient éclaté, en fin de soirée, dans le quartier de la gare d’Annecy. Un homme avait dû être évacué par les secours après une rixe entre supporters. La police nationale avait lancé un appel à témoins après les faits pour éclaircir l’enquête ouverte sur cet incident.

Le Raid est intervenu à Orcier, mardi 24 janvier, aux alentours de 8heures.
Le Raid est intervenu à Orcier, mardi 24 janvier, aux alentours de 8heures.

La procureure d’Annecy confirme qu’une garde à vue est en cours suite à l’interpellation intervenue mardi matin. D’autres éléments devraient être communiqués par le parquet prochainement.