Chablais: prison ferme pour un homme accusé de violation de domicile chez son ex-compagne

Son ex-compagnon s’introduisait à son domicile en son absence avec une lampe frontale et un pied de biche.
Son ex-compagnon s’introduisait à son domicile en son absence avec une lampe frontale et un pied de biche. - photo d’illustration

Mardi 16 janvier, un homme de 62 ans au profil atypique a été jugé en comparution immédiate au tribunal de Thonon-les-Bains. Ce bûcheron, habitant de Margencel, a été reconnu coupable de violation de domicile et détention non autorisée d’arme et munitions.

La victime, qui n’est autre que l’ex-compagne du prévenu, était présente à l’audience pour exprimer son désarroi à la barre, après plusieurs mois de démarches judiciaires.

En effet, alors que leur relation était terminée depuis un an et demi, son ex-compagnon n’a cessé de la harceler, notamment en s’introduisant à son domicile en son absence. Malgré une plainte durant l’année 2022, aucune suite n’est donnée à son signalement, par manque de preuves.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite