Chêne-en-Semine : à terme, une centaine d’emplois directs créés pour le nouveau centre de tri

De gauche à droite, François et Jean-Philippe Excoffier, dans l’entreprise depuis 2002. Thibault, fils de François Excoffier et Valentin Lamy, directeur de la valorisation.
De gauche à droite, François et Jean-Philippe Excoffier, dans l’entreprise depuis 2002. Thibault, fils de François Excoffier et Valentin Lamy, directeur de la valorisation.

Pour faire fonctionner cette impressionnante usine, l’entreprise Excoffier Recyclage va devoir recruter, et pas qu’un peu. D’après François Excoffier, PDG de la société, le site fonctionnera avec pas moins de 150 emplois directs, à terme. Pour l’heure, ils sont 16 employés à travailler sur le site de Chêne-en-Semine. «  On embauche tous les jours, de toute façon  », indique celui qui est également président de la FEDEREC, la Fédération professionnelle des entreprises du recyclage.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite