Annecy : pourquoi la Ville a choisi de mettre fin à la collecte des sapins à cheval

La société Trialp se chargeait de la collecte à cheval. Photo d’archives
La société Trialp se chargeait de la collecte à cheval. Photo d’archives

C’était devenu une habitude, ces dernières années dans la vieille ville d’Annecy. En début d’année, la Ville confiait à l’entreprise Trialp la mission de ramasser au bas des immeubles, dans l’hyper centre uniquement, les sapins de Noël en fin de vie grâce à une collecte hippomobile. Autrement dit, un ramassage réalisé dans les rues de la ville grâce à des chevaux, pour limiter l’impact de la tâche.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite