Publier : un nouveau collège pour désengorger celui de Champagne

Construire un collège à Publier permettrait de désengorger le collège Champagne situé à l’Est de Thonon.
Construire un collège à Publier permettrait de désengorger le collège Champagne situé à l’Est de Thonon.

Publier pourrait accueillir un collège dans les prochaines années. Si un futur établissement se dessine déjà à Thonon, possiblement sur le site dit du ‘‘lac Noir’’ (du nom du camping qui occupe actuellement les lieux), à l’Ouest de la ville, le Département envisage une seconde construction dans le Chablais, cette fois côté Est.

Et pour cet établissement destiné à accueillir les élèves entre Thonon et Evian, Publier est, logiquement, la piste principale. « Au départ, ce collège n’était pas prévu mais quand on a refait le point de la carte scolaire et des effectifs, on s’est aperçu qu’il y avait un trou à l’Est de Thonon, sur les communes de Publier et Marin, entre Thonon et Evian, explique Martial Saddier, président du conseil départemental. Pour cet établissement, Publier semble une cible hyper intéressante par rapport à l’évolution de la carte scolaire. »

Deux terrains identifiés

Sollicitée par le Département, la Ville de Publier s’est donc mise en quête de terrains potentiels et les lui a soumis. « Je me suis rendu à Publier et j’ai été reçu par le maire de la commune pour visiter des terrains », confirme Martial Saddier, qui souligne que ce projet de construction d’un collège n’en est qu’à ses balbutiements.

« Pour nous, un collège, c’est une opportunité qui ne se refuse pas, se réjouit Jacques Grandchamp. C’est dans la logique du développement de la ville qui est la troisième du Chablais. Nous avons donc proposé deux emplacements en bordure de la RD 1005 pour que la mobilité soit la plus pratique possible pour nos futurs collégiens. » Et le maire de Publier d’évoquer le Léman Express qu’il souhaite, à l’avenir, voir s’arrêter dans sa commune.

A noter que les deux terrains proposés, d’une superficie d’environ 2,5 hectares chacun, sont privés.

Ce nouveau collège – qui aurait vocation à désengorger, en premier lieu, celui de Champagne – devrait être conçu pour un effectif compris entre 500 à 600 élèves. « L’objectif est de redescendre sous les 600 élèves dans les collèges du département », souligne Martial Saddier.

A Thonon, une expropriation pour installer le futur collège

A Thonon, le lieu retenu pour implanter le futur collège est le site dit du ‘‘lac Noir’’ du nom du camping implanté à la sortie de la ville, en direction de Perrignier. Un établissement de plus de 700 élèves qui permettra de « répondre à l’augmentation des effectifs de collégiens dans le Chablais » avait précisé le Département lors du débat d’orientation budgétaire. Un projet estimé à 40,25 millions d’euros TTC « auxquels s’ajoutent 2,25 millions d’euros pour les acquisitions foncières ».

Sachant que le terrain n’est pas à vendre. La propriétaire du camping avait même déposé un permis de construire en juin 2021 afin d’y installer des bungalows ainsi qu’un restaurant.« L’acquisition du tènement privé n’ayant pu être réalisée au terme de négociations, la poursuite de l’opération s’effectue par voie de déclaration d’utilité publique du projet », en vue d’une potentielle expropriation avait-il été précisé lors du débat.