Le visage du tram d’Annemasse prolongé se dessine plus clairement

Très minérale, la place de l’Étoile aura un aspect beaucoup plus verdoyant avec l’arrivée du tram.
Très minérale, la place de l’Étoile aura un aspect beaucoup plus verdoyant avec l’arrivée du tram. - Visuels Folia.

Ce n’était pas une abstraction, mais quand même, on avait encore un peu de mal à voir à quoi pourraient ressembler ces 1200 mètres supplémentaires de la ligne 17 du tram des Tpg (Transports publics genevois), qui s’arrête actuellement au parc Montessuit et qui finira sa course à l’entrée du Perrier, fin 2025. On visualisait bien les trois nouveaux arrêts créés, à hauteur du parc Olympe-de-Gouges, au début de l’avenue Henri-Barbusse et au niveau du lycée des Glières, mais la refonte des espaces publics induite par le prolongement du tram restait floue.

La réunion publique du mardi 6 décembre 2022, au cours de laquelle seules des questions pratiques sans opposition sur le fond ont été posées, a permis d’éclaircir certains points.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite