Les Houches : Franck Olivier récupère des matériaux usagés pour créer de beaux objets fonctionnels

Franck Olivier, dans son atelier, aux Houches, ce vendredi 18 novembre. En arrière-plan, une graveuse laser.
Franck Olivier, dans son atelier, aux Houches, ce vendredi 18 novembre. En arrière-plan, une graveuse laser.

«  Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme », aimait à dire Antoine Lavoisier, célèbre chimiste du XVIIIe siècle. Force est de constater que cette antienne a été bien peu respectée jusqu’à nos jours. Dans le système capitaliste, caractérisé par la recherche d’une croissance toujours plus élevée, quitte à détruire, à gaspiller et à programmer l’obsolescence des biens, les ressources ont longtemps été considérées comme infinies. Elles ne le sont pas. Cette prise de conscience a fait naître des activités comme l’« upcycling » (surcyclage), qui consiste à réutiliser des matériaux destinés à être jetés pour créer des objets comme neufs.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite