La Coopérative laitière de Beaufort face à la hausse du prix de l’énergie

Romain Rubod dit Tréchet, responsable de la production et de l’énergie, au milieu des caves d’affinage de beaufort.
Romain Rubod dit Tréchet, responsable de la production et de l’énergie, au milieu des caves d’affinage de beaufort.

Pour Pierre Laurent, président avec Yvon Bochet de la Coopérative laitière de Beaufort, la hausse des prix de l’énergie pose problème sur trois plans. D’abord, la collecte du lait en camion : les véhicules roulent au gasoil et la collecte du lait doit obligatoirement avoir lieu tous les jours. « On a déjà accusé le coup cet été, pour 20 % de lait en moins à cause de la sécheresse », rappelle-t-il. Romain Rubod dit Tréchet, le responsable de production et de l’énergie, explique les enjeux de cette nouvelle hausse.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite