Annecy : dans les centres de loisirs, le manque d’animateurs inquiète pour le futur

Les accueils de loisirs ne sont pas que des garderies. Les animateurs doivent imaginer des projets et animations pédagogiques pour les enfants.
Les accueils de loisirs ne sont pas que des garderies. Les animateurs doivent imaginer des projets et animations pédagogiques pour les enfants.

Dans les accueils de loisirs d’Annecy, les enfants jouent, mais les équipes s’inquiètent. Depuis quelque temps, elles font face à un manque chronique d’animateurs pour encadrer les enfants. Et depuis la rentrée, le phénomène s’est amplifié. « Normalement, pour accueillir 139 enfants chaque mercredi, nous avons 13 animateurs. Cette année, il nous en manque 4 », déplore Maud Fermigier, la directrice de la MJC Archipel Sud. Même combat au Forum des Romains, où seulement 7 animateurs ont été trouvés au lieu de 10. « Ce manque concerne surtout les mercredis, plus que les vacances scolaires, et s’associe à un manque de place pour les enfants, précise Sébastien Chevallier, le directeur. Cela ne permet pas un accompagnement éducatif et pédagogique satisfaisant. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite