Annemasse : un cabinet temporaire pour les médecins qui attendent la maison de santé

Le docteur Hadrien Huaumé est l’un des deux médecins généralistes encore engagés dans le projet de maison de santé au Perrier, à Annemasse.
Le docteur Hadrien Huaumé est l’un des deux médecins généralistes encore engagés dans le projet de maison de santé au Perrier, à Annemasse.

Entre le début de l’aventure pour créer la maison de santé du Perrier à Annemasse et aujourd’hui, le nombre de médecins a sensiblement évolué… « On est passé de 6 à 2 médecins sur ce projet  », rappelle ainsi le docteur Hadrien Huaumé. Un est parti sous d’autres cieux et trois avaient repoussé leur départ à la retraite pour attendre l’ouverture de l’établissement et faciliter une éventuelle transition avec des successeurs. En vain. Fin juin, le cabinet de l’avenue de Verdun a donc fermé avec la fin de carrière de deux docteurs, qui s’est ajoutée à la retraite d’un autre l’an dernier. Les patients de ces trois généralistes retraités sont donc toujours, comme des milliers d’autres habitants, sans médecin traitant alors que la patientèle d’un docteur est estimée grossièrement à 1 000 personnes.

Des touches mais difficile de conclure

Les deux médecins restants, le docteur Orvath et le docteur Huaumé, ont, eux, pris un cabinet temporaire rue Léandre-Vaillat en attendant l’ouverture de la maison de santé qui à l’origine devait intervenir à l’été 2020. « Les médecins ne seraient alors pas encore partis à la retraite et on aurait eu plus de chance d’éviter cette situation  », regrette Hadrien Huaumé, qui se montre fataliste : « La mairie est de bonne volonté mais la vente puis les travaux ont pris du retard. » Associé à la campagne de communication menée par la Ville pour attirer des collègues, le docteur conclut : « Il y a eu des touches mais toujours pas de généralistes attirés. » À l’image d’un projet vraiment compliqué à conclure.