Chambéry: l’association 4S propose de l’activité physique aux femmes atteintes de cancer du sein

Christiane Maillet et Christine Aguettaz proposent des activités sportives adaptées aux femmes victimes de cancers du sein.
Christiane Maillet et Christine Aguettaz proposent des activités sportives adaptées aux femmes victimes de cancers du sein.

Il est bientôt 18 h 30 à la mairie de quartier de Bissy, comme tous les lundis une quinzaine de femmes se retrouvent pour leur cours de yoga. Au-delà du ressourcement apporté par ce moment de détente, cet instant est aussi une manière pour toutes ces femmes de partager quelque chose ensemble. Toutes ont un point commun : elles ont traversé ou traversent encore le parcours de soins lié au cancer du sein.

À l’origine de cette association, il y a la volonté farouche d’une professeure d’Éducation physique et sportive à la retraite de faire faire du sport à toute une population. « J’avais lu qu’avec de l’activité physique, il y avait 25 % de moins de récidive », admet Christine Aguettaz. Touchée par la cause des cancers féminins, la sexagénaire se lance dans la création d’une association qui proposerait de l’activité physique à ces femmes qui traversent la maladie. « Il n’y avait rien sur Chambéry, on a commencé par de la marche, de la gym douce et de l’aquagym », introduit-elle.

Des membres âgées de 36 à 82 ans

Aujourd’hui, près de 98 adhérentes font vivre l’association au quotidien, elles ont la possibilité de participer à 19 heures d’activité physique par semaine. Entre yoga, sophrologie, marche, taï-chi, dragon boat, il y a ce qu’il faut pour se ressourcer. « Elles nous le disent, la fatigue liée au sport n’est pas du tout la même que celle liée aux traitements », confie Christiane Maillet, secrétaire de l’association. Alors pendant quelques heures, ces femmes en profitent pour passer un moment qui laisse la maladie sur le pas de la porte.

Ces bénévoles, âgées de 36 à 82 ans, ont toute la maladie en commun et pourtant au début du cours de yoga personne n’en parle. « Ça permet de s’évader, d’être mieux dans sa tête », sourit Christine Aguettaz, fière de voir ce que deviennent les adhérentes qu’elle suit, pour certaines, depuis plusieurs années. Car elle et Christiane Maillet n’ont jamais été atteintes pour le cancer du sein. Elles admirent le courage et la force que dégagent les femmes malades.

« Si vous regardez les photos des événements que nous organisons, tout le monde a le sourire et est enthousiaste », confie-t-elle, émue par la sensibilité dégagée par ces femmes. « Il y a des moments où elles se dépassent, elles nous surprennent avec toute cette motivation », poursuit Christiane Maillet. Des enseignements qui apportent beaucoup à ces deux femmes. La présidente conclut : « On a eu notre vie professionnelle, notre famille mais là, c’est le truc en plus qui apporte vraiment du bien-être. »

En partenariat avec l’Agglo

Un groupe de bénévoles organise ce vendredi une « soirée r’eau’z » en partenariat avec la piscine aqualudique du stade. Cette soirée débute à 18 heures et se termine vers 21 h 30. Plusieurs activités sportives y seront proposées : taï-chi, aquagym et aquabike. L’espace bien-être sera également ouvert. L’association 4S et le centre de coordination Auvergne-Rhône-Alpes de dépistage des cancers seront présents pour des sensibilisations. Les tarifs d’entrée à la piscine sont les mêmes : 4,80 € tarif normal à l’unité, 4,20 € avec la carte 10 entrées, 3,70 € tarif réduit et 15 € tarif famille (2 adultes et 2 enfants ou 1 adulte et 3 enfants).