Le Grand Chambéry lance un Défi sans ma voiture à une trentaine d’habitants

Le vélo peut être une alternative à la voiture, notamment pour les trajets en ville.
Le vélo peut être une alternative à la voiture, notamment pour les trajets en ville. - Photo d’archives

Charles et Valérie sont Chambériens, ils partagent un autre point commun : ils participent tous les deux au «Défi sans ma voiture» proposé lors de cette première quinzaine d’octobre 2022. Au total, une trentaine de participants a proposé de se lancer dans ce challenge, initié par Grand Chambéry. Philippe Gamen, le président de l’agglomération introduit cette idée : «  Il s’agit de mieux comprendre les comportements liés à la mobilité et mettre en œuvre une action pour sortir de l’autosolisme, c’est-à-dire le fait de se rendre seul dans sa voiture au travail.  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite