Thonon : une journée portes ouvertes pour adopter votre futur animal de compagnie

Les personnes qui souhaitent acquérir un chien ou un chat auront le choix ces deux jours-là.
Les personnes qui souhaitent acquérir un chien ou un chat auront le choix ces deux jours-là.

La SPA du Chablais ouvrira ses portes le week-end des 8 et 9 octobre. Des animations seront présentées aux visiteurs. « Kevin Henry, notre comportementaliste canin, fera une démonstration aux alentours de 14h30, sur les deux journées. Par exemple, il donnera des clés pour apprendre à faire obéir son chien », explique Marinella Emery, la présidente de la structure depuis une dizaine d’années, et bénévole depuis 20 ans.

Ce sont aussi des activités moins connues du grand public qui seront présentées : « Jean-Luc Robier va expliquer son métier d’enquêteur bénévole pour les maltraitances. Une personne expliquera aussi le trappage des chats sauvages ou errants. » Les personnes qui souhaitent acquérir un chien ou un chat auront le choix ces deux jours-là. « Ils sont tous stérilisés ou castrés, identifiés et à jour du premier vaccin », précise Marinella Emery.

Quatre salariés et une trentaine de bénévoles

Implantée depuis plus de 40 ans sur le territoire, la SPA du Chablais compte quatre agents animaliers salariés, et une base d’une trentaine de bénévoles en moyenne, qui viennent aider pour les promenades, le nettoyage, mais aussi pour toute la partie administrative. Le refuge n’accueille aujourd’hui plus de nouveaux animaux de compagnie (NAC). « Nous redirigeons vers SOS animaux de la ferme à Excenevex. Mais la gérante a été débordée par les abandons de lapins. Les personnes qui en achètent en ont rapidement assez de nettoyer les cages et s’en débarrassent », déplore la présidente.

En plus des 87 locataires actuels, il faut ajouter à l’antenne du Chablais environ 70 chats sauvages, ‘‘inadoptables’ et qui ne peuvent être vaccinés. « Certains sont là depuis plus de 10 ans », glisse la présidente. Et d’ajouter : « Et en ce moment, on est encore en pleine période de chatons. On en rentre tous les jours. Certains vont en famille d’accueil jusqu’à leurs deux mois, puis reviennent pour être adoptés. »

La présidente le rappelle : adopter un animal, c’est s’engager sur plusieurs années. « La première cause de l’abandon, c’est la naissance d’un enfant. Il y a aussi les séparations, les allergies, le comportement », détaille Marinella Emery.

Combien ça coûte?

Il existe deux réseaux de SPA en France : celle de Paris, qui compte 63 refuges, et celle de la Confédération nationale défense de l’animal, basée à Lyon, dont dépend l’antenne du Chablais, et qui compte 242 refuges.

Pour adopter un chat ou chaton, compter 150 euros (75 euros si moins de 7 ans). Pour un chien mâle, 230 euros, pour une femelle, 250 euros (110 euros si moins de 7 ans). Enfin, si les animaux ont plus de 10 ans, il est possible de les adopter et de faire un don.

Coordonnées : route de la Versoie - Le Genevray -

Tel : 04 50 70 26 54

spaduchablais@wanadoo.fr