Une mère de famille agresse la principale du collège de sa fille

Une mère de famille s’en est pris physiquement à la principale du collège de sa fille.
Une mère de famille s’en est pris physiquement à la principale du collège de sa fille. - Capture d’écran Google Maps

Sous le coup de la colère

Alors qu’elle était convoquée dans quelques jours pour des questions de comportement de sa fille au collège Mahatma Gandhi de Fougères (Ille-et-Vilaine), une mère de famille a pris les devants et s’est rendue sans rendez-vous au bureau de la principale de l’établissement. La situation a vite dégénéré et elles en sont venues aux mains. La mère de famille poussant la directrice qui se serait cognée contre un radiateur. Il a fallu l’intervention du conseiller principal d’éducation pour que cesse l’altercation.

La responsable scolaire a été hospitalisée à Rennes et la mère, interpellée par la police a été placée en garde à vue. Présentée devant le parquet, elle aurait, selon France Bleu Armorique, regretté son geste et se serait excusée pour ce qui s’est passé, indiquant qu’elle aurait dû « s’asseoir et dialoguer ». Une plainte a été déposée et une instruction ouverte auprès du parquet de Rennes.

Une agression « intolérable »

Le recteur d’académie de son côté, a condamné l’agression qu’il a jugée « intolérable », assurant la cheffe d’établissement de la « profonde solidarité de toute la communauté académique ». Les enseignants, qui avaient fait savoir leur colère, les syndicats appelant à la mobilisation devant l’établissement, ont ce jeudi 29 septembre, décidé de ne pas assurer leurs cours. « Le directeur académique d’Ille-et-Vilaine et le conseiller du Recteur pour les établissements et la vie scolaire ont rencontré ce mercredi matin les équipes éducatives afin de les accompagner dans « la préservation d’un climat scolaire serein » », a précisé France Bleu Armorique.