ArchParc veut être à la pointe de la mobilité des derniers kilomètres

Des parcours vélo sont balisés jusqu’au 14 octobre entre ArchParc et des endroits de Genève où travaillent de nombreux frontaliers.
Des parcours vélo sont balisés jusqu’au 14 octobre entre ArchParc et des endroits de Genève où travaillent de nombreux frontaliers.

Si le technopôle d’Archamps tire son épingle du jeu grâce à ses multiples entreprises innovantes, force est de constater qu’il est encore à la traîne en termes de mobilité durable ; en témoigne notamment l’absence de la moindre bande cyclable en son sein. ArchParc mène toutefois une politique volontariste pour rattraper son retard en la matière.

Depuis le lundi 5 septembre et ce jusqu’au vendredi 14 octobre, l’usage du vélo depuis et vers le technopôle est encouragé grâce à des prêts gratuits de bicyclettes (sur inscription) en partenariat avec Genèveroule et à des parcours balisés vers la Suisse, jusqu’à la Ziplo (Zone industrielle de Plan-les-Ouates), la gare de Lancy-Bachet, La Praille (Lancy) et le MParc (Carouge).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite