Albertville: «On va vers un aménagement naturaliste des espaces verts»

(De gauche à droite) Cédric Touchard, responsable de l’équipe espaces verts et Olivier Tosy, responsable du service environnement.
(De gauche à droite) Cédric Touchard, responsable de l’équipe espaces verts et Olivier Tosy, responsable du service environnement.

La Savoie : Quel est l’impact du phénomène de sécheresse sur les espaces verts de la ville ?

Olivier Tosy : On a pu tirer un bilan immédiat avec des espèces qui n’ont pas résisté mais il est encore trop tôt pour tirer un bilan global. Certains arbres ont perdu leurs feuilles mais on ne sait pas encore, selon les conditions météo à venir, s’ils vont dépérir dans les 4 à 5 ans. La réponse du végétal peut être immédiate sur la strate herbacée des plantes vivaces et des plantes éphémères annuelles ou bisannuelles, mais ce n’est pas le cas pour les arbres et les arbustes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite