À Annecy, les agents spécialisés des écoles maternelles verront leur charte aménagée

Les écoliers annéciens des classes de petite et moyenne section ont tous, désormais, une Atsem pour les accompagner.
Les écoliers annéciens des classes de petite et moyenne section ont tous, désormais, une Atsem pour les accompagner.

Le matin de la rentrée scolaire a été chahuté dans certaines écoles maternelles d’Annecy. Les enfants n’avaient pas tous d’Agents territoriaux spécialisés dans les écoles maternelles (Atsem) pour les accueillir. Un mouvement de grève national avait été initié, afin de revaloriser ce métier (souvent méconnu des parents).

À Annecy, ce sont près de 85 agents qui ont suivi le mouvement dont 77 Atsem. D’ordinaire, elles (il s’agit d’un métier à forte dominante féminine) sont 128 à s’occuper des petits Annéciens. Christian Bovier, élu municipal adjoint à l’enfance et aux affaires scolaires, confirme les annonces faites ce jour-là par le maire, François Astorg : «  Depuis deux ans, nous avons décidé de mettre une Atsem par classe de petits et de moyens et de n’avoir qu’un demi-poste pour les grandes sections.  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite