Revalorisation des retraites : ce ne sera qu’à partir de septembre

Les retraités français devront patienter un mois de plus pour connaître la revalorisation de leur pension.
Les retraités français devront patienter un mois de plus pour connaître la revalorisation de leur pension. - Photo d’illustration Pixabay

Promesse non tenue

Croix de bois croix de fer… le gouvernement avait juré, craché, la revalorisation de 4% des retraites devait tomber dès début août 2022.

Malheureusement, en ce début d’août, aucun des millions de retraités français n’a vu d’augmentation sur sa pension.

Explications

La faute à qui ?

Le gouvernement donne pour explication, le retard pris par les débats à l’Assemblée nationale sur le projet de loi du pouvoir d’achat. Texte de loi qui n’a pu être adopté que le 27 juillet 2022.

Il a donc été impossible à l’administration française de s’organiser ensuite pour assurer le versement à la date annoncée.

Quelques millions d’euros qui dormiront tranquillement et profitablement un mois de plus dans les caisses de l’État…

Promesse d’effet rétroactif

L’augmentation, c’est officiel, viendra le 9 septembre. Avec effet rétroactif s’empresse-t-on d’ajouter. « Le montant correspondant à la revalorisation sur la retraite du mois de juillet sera versé rétroactivement avec le paiement du 9 septembre », affirme la caisse nationale d’assurance vieillesse.

Ce n’est pas un très gros coup de pouce : pour une retraite de 1 000 euros, c’est 40 euros de mieux, mais ce petit plus aurait pu, par exemple, mettre un rien de beurre en plus dans les épinards de l’été 2022 des retraités.

Une promesse dont les pensionnés ne douteront plus quand ils verront effectivement l’augmentation s’afficher sur leur compte en banque.