Massongy : deux paysans vendent désormais leur propre pain

Jean, apprenti, Alexandre, boulanger et Antoine, paysan boulanger devant le fournil du Gaec le Regain.
Jean, apprenti, Alexandre, boulanger et Antoine, paysan boulanger devant le fournil du Gaec le Regain.

Johann Mathieu et Antoine Brossier sont associés depuis deux ans. Leurs 150 hectares de terrain sont dédiés, pour les deux tiers, à la culture de 17 sortes de céréales et de légumineuses. Du blé bien sûr mais aussi du seigle, de l’épeautre, du sarrasin ou encore des lentilles. Toutes biologiques. Le reste est en prairies.

Diversité et rotation des cultures, pour une meilleure qualité et une augmentation des rendements, tout en diminuant le risque des maladies, c’est tout un savoir-faire qu’ils partagent. Et comme les deux cultivateurs aiment l’idée de transformer ce qu’ils produisent, ils ont commencé par faire de la farine. A la ferme, grâce à leurs deux moulins à meule qui, par une technique douce de mouture, permettent de conserver les nutriments des graines. Mais cela ne leur suffisait pas. Alors ils sont passés à la vitesse supérieure et produisent maintenant leur pain.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite