Albertville : seconde main et pouvoir d’achat, rêve ou réalité?

Timicmac, Troc.com, L’Atelier 815, le Caps  : la seconde main se développe sûrement... mais lentement  !
Timicmac, Troc.com, L’Atelier 815, le Caps : la seconde main se développe sûrement... mais lentement !

Albertville

Raphaël est adepte depuis des années des vide-greniers et des boutiques de seconde main, il a même adopté une sorte de radicalité dans sa façon de le revendiquer : «  J’ai toujours fait les vide-greniers, mais en les vivant comme une passion et un passe-temps. Pas nécessairement comme un choix de vie. Et puis, il y a sept ans, j’ai perdu momentanément mon emploi et dû apprendre à vivre autrement. Mon cerveau a bugué et certaines choses auxquelles je n’attachais aucune importance sont devenues primordiales. Lors d’une période de soldes, je me suis acheté un jean dans une boutique et j’ai pris conscience que les prix étaient devenus indécents : 130  € pour un pantalon de marque fabriqué en Asie ! Depuis, je me refuse à soutenir cette économie, j’achète en brocante ou en friperie… et je m’habille mieux qu’avant !  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite