Aix-les-Bains: «Le marché immobilier aixois attire une clientèle annécienne qui a du mal à se loger»

Pour Bérengère Servat, directrice de CIS Immobilier, de plus en plus d’Annéciens, qui ont du mal à se loger, viennent s’installer à Aix-les-Bains.
Pour Bérengère Servat, directrice de CIS Immobilier, de plus en plus d’Annéciens, qui ont du mal à se loger, viennent s’installer à Aix-les-Bains. - CIS Immobilier

Les villes moyennes sont-elles le nouvel eldorado des métropolitains ? C’est ce que laisse penser l’étude portée par la plateforme Valorissimo, qui place Aix-les-Bains à la première place des 3 villes les plus recherchées pour les logements neufs, devant Hyères et Thonon-les-Bains.

Bérengère Servat, présidente du réseau d’agence CIS Immobilier, nous apporte son analyse sur ce phénomène à Aix-les-Bains.

Comment se porte le marché immobilier à Aix-les-Bains ?

« C’est un marché très dynamique. Il y a une forte demande sur les projets neufs qu’on a dans le secteur. Ce qu’on constate, c’est que le marché attire une clientèle annécienne qui a du mal à se loger et la population chambérienne qui cherche la proximité du lac. Il est attractif sur son positionnement de prix par rapport à la Haute-Savoie : le prix du m² est d’environ 5000 euros à Aix-les-Bains et de 6000 euros pour Annecy.

Quelle évolution par rapport à 2021 ?

On observe tout de même une baisse des volumes. On a seulement 19 programmes immobiliers neufs en 2022 contre 33 en 2021 à Aix-les-Bains. Les prix ont également fortement augmenté à Aix-les-Bains, avec une hausse de 6 % en moyenne, en un an.

Sur le CECIM [NDLR, le Centre études de la conjoncture immobilière], 277 logements neufs ont été mis en vente. Cela correspond à une forte des mises à l’offre. On remarque des difficultés à sortir des programmes neufs, alors que le territoire est de plus en plus attractif.

Quelles sont les raisons qui poussent les investisseurs et les futurs arrivants à venir s'y installer ?

En premier lieu, Aix-les-Bains est une ville qui communique bien sur la Riviera des alpes. Elle est attractive de par son cadre idéal et sa qualité de vie, en bénéficiant d’un accès à la montagne, au lac, et possède un environnement privilégié avec vue. Aix-les-Bains reste une ville plus petite, de 30 000 habitants, qui est au cœur du territoire et qui possède des activités économiques avec des transports et des axes routiers à proximité.

C’est une commune qui recoupe beaucoup d’atouts et d’attraits qui sont recherchés. Elle est aussi attractive au regard de la pénurie de logements neufs à Annecy et les difficultés de la population à se loger là-bas. C’est aussi un marché de report en raison des personnes qui travaillent à côté de Chambéry et des habitants en télétravail, de Lyon ou Grenoble, qui viennent s’installer ici ».