Agriculteurs et manifestants s’invectivent à Arthaz

Environ 70 personnes ont répondu à l’appel de l’APPL.
Environ 70 personnes ont répondu à l’appel de l’APPL.

Vendredi 29 juillet, des membres et sympathisants de l’Association pour la Protection du Plateau de Loëx se sont donné rendez-vous face à la mairie d’Arthaz-Pont-Notre-Dame pour protester contre le permis donné à Hervé Métral, agriculteur, d’effectuer un remblai dans une zone protégée. Environ 70 manifestants étaient présents selon les Renseignements Territoriaux. Seulement, un groupe d’une quinzaine d’agriculteurs a décidé de montrer son soutien envers leur collègue et est venu avec des tracteurs pour faire une démonstration. Quelques gendarmes étaient donc sur place, contrôlant même les voitures à l’entrée du village.

Alors que les discours des manifestants commençaient, les agriculteurs ont démarré leurs engins et donné des coups de klaxons sous les huées de leurs opposants. Quelques minutes plus tard, la gendarmerie leur demandait de laisser la place pour les secours, provoquant les vivats des manifestants.

Des tensions entre les 2 parties

La tension est montée lorsque le groupe d’agriculteurs est revenu, un manifestant décidant de presque jeter son vélo sous les roues d’un tracteur. Ce même manifestant avait d’ailleurs adressé moult gestes grossiers en direction des engins lorsqu’ils étaient partis. Toujours est-il que les esprits s’échauffèrent, les noms d’oiseaux fleurissant entre un petit groupe de manifestants et les agriculteurs, sous le regard du public. La gendarmerie interviendra finalement, évitant que ce beau monde n’en vienne aux mains. Une fois la majorité des personnes présentes dispersée, on notera qu’un dialogue a été établi entre les deux parties. Chacun a alors pu exprimer son point de vue.