Euro féminin : les Bleues affrontent l’Allemagne, à une marche de la finale

Les Bleues, qualifiées pour la première fois en demi-finale, affrontent les Allemandes mercredi 27 juillet à 21 heures.
Les Bleues, qualifiées pour la première fois en demi-finale, affrontent les Allemandes mercredi 27 juillet à 21 heures. - Equipe de France Féminine

Après avoir enfin décroché une place en demi-finale, la première de leur histoire, les joueuses de l’équipe de France s’apprêtent à affronter les Allemandes, mercredi 27 juillet, à Milton Keynes (Angleterre).

Face à l’équipe la plus titrée de la compétition, et qui bénéficie de deux jours de repos supplémentaires, les Bleues vont devoir batailler pour atteindre la finale.

L’Allemagne : multimédaillée mais en difficulté

À 21 heures, les Bleues rencontreront l’équipe allemande à l’impressionnant palmarès. Huit fois championnes d’Europe, deux fois championnes du monde et médaillées d’or aux Jeux olympiques en 2016, les Allemandes ont de quoi faire peur.

Seulement, depuis sa médaille olympique, la Frauen-Nationalmannschaft n’a plus remporté le moindre titre, se faisant éliminer en quarts de finale à l’Euro 2017 et à la Coupe du monde 2019. Ces dernières données permettent de ne pas écarter d’emblée une victoire des Françaises.

Lors de ses rencontres face à l’Allemagne, l’équipe de France a su se défendre, avec trois matchs remportés depuis 2012 et autant de défaites. Quatre rencontres se sont quant à elles soldées par un nul. « On a souvent parlé de la supériorité allemande, mais il n’y a pas de complexe à avoir  », a balayé la défenseuse Wendie Renard en conférence de presse. « On est en demi-finales, ça va être difficile, un combat. Elles ne sont pas contentes de nous jouer aussi, je pense ».

L’Angleterre en finale

En cas de victoire lors de cette demi-finale, les Françaises devront ensuite s’opposer à l’Angleterre, dimanche 30 juillet à Wembley. Les « Lionnes » anglaises ont dominé la Suède (4-0) lors de la première demi-finale, mardi.

« Mes joueuses ne doutent pas, elles sont confiantes et aussi conscientes de ce qu’elles n’ont pas réussi à faire en termes d’efficacité au dernier match », a commenté la sélectionneuse Corinne Diacre face à la presse. Son homologue allemande, Martina Voss-Tecklenburg, envisage un match à « 50/50 ».

Le match est à suivre à 21 heures sur TF1 et Canal+.