Haute-Savoie : l’ensemble des urgences hospitalières régulent leur accès pendant la nuit

Si vous avez besoin de soins imprévus, le premier réflexe doit être d’appeler le 15, plutôt que de se rendre directement aux urgences.
Si vous avez besoin de soins imprévus, le premier réflexe doit être d’appeler le 15, plutôt que de se rendre directement aux urgences.

Si l’attente aux urgences peut être longue, elle l’est encore plus en pleine saison estivale, marquée par une forte présence touristique et une recrudescence des cas de Covid-19. Pour remédier au manque de personnel soignant et à l’afflux de patients, l’accès aux urgences hospitalières en Haute-Savoie fait l’objet d’une régulation.

« Ces mesures de bon usage des urgences hospitalières visent à donner une réponse adaptée à chaque situation, en préservant l’efficacité des urgences pour les personnes qui en ont besoin 24 heures sur 24 », indique un communiqué.

Ne pas se présenter spontanément aux urgences

Le département indique qu’entre 20 heures et 8 heures, plusieurs mesures sont instaurées. Il est notamment demandé à la population de privilégier un appel au Samu, le 15, avant de se déplacer. De cette manière les médecins au bout du fil pourront proposer une orientation adaptée à l’état de santé des appelants.

Ils peuvent donner des conseils médicaux, une orientation vers un médecin de garde ou organiser une visite à domicile. En cas d’urgence, les médecins régulateurs peuvent réorienter le patient vers un service d’urgence, voire organiser l’intervention d’une équipe adaptée en envoyant une ambulance, par exemple.

Les personnes se rendant directement aux urgences, sans avoir appelé le 15 au préalable, seront tout de même accueillies et leur état de santé sera évalué par l’infirmier ou l’infirmère chargé de l’accueil. Si leur état ne relève pas d’une prise en charge immédiate, ils seront réorientés vers une réponse médicale en ville, correspondant à leur besoin.