Sécheresse sur l’agglomération d’Albertville: «Il faut en tirer les leçons et s’adapter pour l’avenir»

Sécheresse sur l’agglomération d’Albertville: «Il faut en tirer les leçons et s’adapter pour l’avenir»

1 Une tendance sèche depuis le début de l’année

«  Depuis le mois de janvier, on a eu plusieurs mois beaucoup trop secs ce qui a entraîné un déficit d’enneigement et de précipitations de l’ordre de 40 %, introduit le météorologue local Thomas Blanchard. Les fortes chaleurs sont arrivées plus tôt dès le mois de mai ainsi qu’une canicule précoce en juin. Le réchauffement climatique n’est pas le premier responsable de cette situation mais il participe à l’accentuation de ce phénomène et le rendra plus fréquent. On se retrouve dans une situation annoncée par les climatologues il y a 20 ans. C’est une suite logique même si cela reste inquiétant  ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite