Samoëns : le festival lyrique ambitionne de mettre l’opéra à la portée du grand public

Samoëns : le festival lyrique ambitionne de mettre l’opéra à la portée du grand public

La 13e édition du festival lyrique de Samoëns et des montagnes du Giffre donne de la voix jusqu’au dimanche 31 juillet prochain. Une fois encore, cette enthousiasmante quinzaine musicale permet aux vacanciers et aux habitants de la vallée de profiter d’une riche programmation de concerts, qui connaîtra son point d’orgue avec les trois représentations de l’opéra de Giacomo Puccini (1858-1924), intitulé La Bohème. «  C’est une œuvre idéale pour les voix lyriques. La harpe, symbole du lyrisme et instrument de l’union de Mimi et Rodolfo se fera nomade en faisant vibrer ses cordes de village en village  », confie le directeur artistique du festival, Romain Pascal. Entre drame réaliste, romantisme et tragédie, «  La Bohème est un opéra exigeant car il met sur un même pied d’égalité le parlé et le chant ce qui nécessite de la part des solistes une grande concentration et un travail préparatoire intense 

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite