Albertville: David Guyot ou le parcours d’un homme d’engagements

David Guyot dans son atelier bois.
David Guyot dans son atelier bois.

Né au Venezuela, jusqu’à l’âge de 5 ans, David ne connaît que la langue espagnole, il découvre et apprend le français à son arrivée en France, à Rognaix puis à Albertville. Élève à l’école Raymond-Noël puis au collège Jean-Moulin, l’intégration en Savoie se passe à merveille, parmi les centres d’intérêt, l’atelier de menuiserie de son oncle et les loisirs avec les copains. « À l’époque, on passait notre temps à errer dans les bâtiments vides du pénitencier ou à nous balader en vélo ou taper dans un ballon. J’ai commencé le sport en club à l’UOA, où Basile Pryslak était mon éducateur, puis au club de karaté et finalement au tir à l’arc, au gymnase municipal, rue des Fleurs. J’aimais cette pratique, j’ai progressé jusqu’à devenir vice-champion de Savoie et atteindre la finale aux 24h de tir à l’arc de Bassens. » Après la suite de ses études au lycée Jeanne-d’Arc et l’obtention du BEP Comptabilité, David part effectuer son service militaire dans les commandos, sur la base aérienne de Luxeuil-les-Bains, en Franche-Comté.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite