Feux d’artifice : des dangers bien réels aussi pour vos animaux

Un feu d’artifice, c’est magnifique, festif, mais pas sans danger pour la nature et vos animaux de compagnie. Prudence donc.
Un feu d’artifice, c’est magnifique, festif, mais pas sans danger pour la nature et vos animaux de compagnie. Prudence donc. - Photo d’illustration Pixabay

Penser aussi à ses animaux de compagnie

Si beaucoup de questions se posent à l’heure actuelle sur l’organisation ou pas des traditionnels feux d’artifice du 14 juillet, compte tenu de l’état de sécheresse dans de très nombreux départements français et des risques d’incendies inhérents, d’aucuns suggèrent aussi de penser aux animaux de compagnie et d’agir pour leur éviter de souffrir.

Feux d’artifice : niveau de décibels trop dangereux

La principale source d’inquiétude : le bruit. Chiens et chats ont une ouïe beaucoup plus développée que l’homme et leur sensibilité aux sons est donc exacerbée. Et quand une cascade de décibels très élevés tombe du ciel quand un feu d’artifice est tiré, effrayés, ils sont pris de panique et risquent de s’échapper (au risque de traverser une rue, de se faire percuter par une voiture), de se terrer ou de subir des dommages auditifs.

En général, les sons dépassant les 90 décibels s'avèrent douloureux pour les animaux. Il est alors aisé d’imaginer ce que les plus de 190 décibels d’un feu d’artifice peuvent avoir de conséquences : lésions auditives, stress, stress post-traumatique, fugue, accident… au menu d’une soirée censée être vouée à la fête.

Comment les protéger

Le mieux est de les laisser dans un environnement qu’ils connaissent et dans lequel, ils se sentent en sécurité. Ils pourront se cacher, voire aboyer, ils ne s’échapperont pas et seront protégés. Mettez de la musique ou allumez la télévision pour atténuer l’impact des bruits du feu d’artifice.

Emmener balader votre chien, avant et après la fête, est aussi un bon moyen de faire redescendre le stress.