Sauverny : disparition de Marie-Noëlle Bidon, un village en deuil

Marie-Noëlle Bidon, un sourire qui sera unanimement regretté.
Marie-Noëlle Bidon, un sourire qui sera unanimement regretté.

Généreuse, altruiste, bienveillante, nombreux sont ceux qui regretteront son sourire, son empathie, son attention à chacun.

Marie-Noëlle Bidon, «  c’était le rayon de soleil de la mairie, toujours le sourire, toujours de bonne humeur  », confie Isabelle Henniquau, très affectée par la disparition de son adjointe qui a fait partie de l’équipe dès 2014.

Originaire de la région stéphanoise, où sa maman aujourd’hui âgée de 99 ans, vit encore, Marie-Noëlle a rencontré son mari lors d’un stage qu’elle effectuait dans le Pays de Gex. C’est ici que le couple s’est installé il y a 50 ans. Marie-Noelle travaillait alors auprès des enfants à l’école maternelle St Vincent à Ferney-Voltaire. De leur union sont nés deux enfants, Emmanuelle et Nicolas. Elle est devenue grand-mère de cinq petits-enfants.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite