Cold case : un corps décapité il y a 27 ans, n’a encore pas trouvé tueur

Une enquête pour homicide volontaire est rouverte 27 ans après la découverte, à Busset dans l’Allier, d’un corps décapité.
Une enquête pour homicide volontaire est rouverte 27 ans après la découverte, à Busset dans l’Allier, d’un corps décapité. - Photo d’illustration. Archives Le Messager

Une affaire non résolue

Le 16 décembre 1995, l’homme âgé de 28 ans et employé d’usine, passe la soirée chez son frère. Il ne rentrera jamais chez lui. Son corps, décapité, sera retrouvé 9 jours après au matin de Noël, le 25 décembre, par deux chasseurs dans un fossé à Busset dans l’Allier. La tête, elle, est depuis, restée introuvable.

L’homme, reconnu par ses papiers d’identité retrouvés sur lui, était jeune père de famille et lui aussi chasseur bien connu dans la région.

Tout s’arrête avec un non-lieu

En 2000, la première information judiciaire enclenchée après le drame, avait conclu à un non-lieu. En mai 2020, une nouvelle instruction est ouverte et les magistrats ont décidé en avril 2022 d’exhumer le corps et de reprendre les analyses et l’enquête à l’appui des techniques actuelles.

L’enquête reprend 27 ans après

Depuis mardi 28 juin 2022, une personne a été placée en garde à vue dans le cadre d’une information judiciaire pour homicide volontaire, sans qu’aucune autre précision n’ait été apportée sur son identité ou ses éventuels liens avec la victime et le procureur de la République de Cusset, Eric Neveu, a signifié qu’aucune « piste n'est écartée », car « il n'y a aucune affaire non prescrite sur laquelle on ne peut pas apporter un regard neuf ».

Le corps retrouvera-t-il enfin sa tête et surtout celui qui a commis cet acte ?