Ferney-Voltaire : 30 mois de prison pour des violences conjugales répétées

Le Ferneysien était jugé au tribunal de Bourg-en-Bresse.
Le Ferneysien était jugé au tribunal de Bourg-en-Bresse.

«  Si je suis condamné, pas de problème, faites ce que vous voulez ! C’est ma belle-famille qui veut que je ne vois plus mes enfants. De toute façon je ferai appel… ». Dans le box du tribunal de Bourg, un homme interpelle les juges. Il estime être la victime d’un complot familial. Les faits qu’on lui reproche se situent entre avril 2019 et mai 2022. Les gendarmes ont été appelés à son domicile, le 14 mai dernier. Quand ils sont arrivés sur place, ils ont découvert, à l’extérieur, une femme, en pleurs, avec des blessures au niveau du cou, se plaignant de violences de la part de son mari. Les forces de l’ordre ont forcé la porte de l’appartement et ont trouvé le mari dans une chambre, il s’est laissé interpeller sans opposition.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite