«La maison individuelle devient un bien rare dans le Chablais» : trois familles témoignent

Pierre Chabance a passé 5 ans à concevoir son projet de maison individuelle. Il a réussi pour moins de 350000 euros et s’estime chanceux.
Pierre Chabance a passé 5 ans à concevoir son projet de maison individuelle. Il a réussi pour moins de 350000 euros et s’estime chanceux.

Trop cher, trop loin, un terrain en pente, une ligne à haute-tension au-dessus, une maison jumelée… Les Chablaisiens à la recherche d’une maison individuelle se heurtent à de nombreuses difficultés pour acquérir ne serait-ce qu’un petit chez soi et un peu d’espace vert. Trois d’entre eux témoignent du parcours du combattant qu’ils affrontent pour réaliser leur projet de vie.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite