Le match : robe ou combinaison pendant l’été ?

Le match : robe ou combinaison pendant l’été ?

Si vous m’aviez posé la question, il y a, allez… 5 ou 6 ans, je vous aurais répondu avec effroi que la combinaison ne passerait pas par moi. Il faut dire qu’avant 30 ans, j’avais des idées très arrêtées sur ce que j’avais le droit de porter ou pas. La combinaison n’en faisait pas partie.

Cela dit, comme toute personne sage, je sais changer d’avis. Et en ajoutant une pièce supplémentaire à ma garde-robe, je me retrouve confrontée à un nouveau dilemme, le soir, quand il s’agit de choisir ma tenue du lendemain. D’où l’importance de faire s’affronter les deux tenues.

Élégance instantanée

J’ai toujours dit à qui voulait bien l’entendre que la robe était une solution de facilité. On enfile un seul vêtement et BOOM ! On a tout de suite l’air d’avoir fait des efforts (surtout si on a choisi les bonnes chaussures). Voilà qui devrait jouer en faveur de la robe ?

Oui, mais… En réalité, cet argument fonctionne aussi pour la combinaison. Parce que ces deux vêtements ont en commun de ne pas demander d’assortir quoi que ce soit. Ils sont efficaces, tout simplement.

On veut du pratique !

Je le disais plus haut, la robe et la combinaison ont en commun un chouette résultat avec très peu d’efforts. Cela dit, il existe un certain nombre de situations où l’une l’emporte sur l’autre et vice-versa. La première situation est sans doute la plus évidente. On se sent belle et puissante dans notre combinaison hyperélégante jusqu’à ce moment de solitude où il faut satisfaire nos besoins naturels. Si vous avez déjà porté une combinaison, vous voyez exactement à quoi je fais référence.

Alors la robe l’emporterait ? Pas si vite. Parce que parfois, surtout l’été, on va pique-niquer au bord du lac ou toute autre situation qui demande de s’asseoir par terre. Et pouvoir le faire sans avoir besoin de prêter attention à ne pas montrer nos sous-vêtements à la terre entière est plutôt un plus, vous me l’accorderez sans peine.

Un partout la balle au centre ? Oui, complètement. Et puis, de toute façon, l’été dure plus d’un jour et je ne vais quand même pas m’habiller de la même façon tout le temps, j’ai une réputation.