Bellegarde : Christian Portier toujours aussi engagé dans la vie associative !

Aujourd’hui en retraite dans le Valromey, Christian n’oublie pas Bellegarde pour autant!
Aujourd’hui en retraite dans le Valromey, Christian n’oublie pas Bellegarde pour autant!

Résidant dans le Valromey depuis qu’il a pris sa retraite à l’âge de 60 ans, en septembre 2020, Christian Portier, garde toutes ses attaches sur Valserhône et n’hésite pas, quotidiennement, à faire des kilomètres pour pratiquer ses activités.

Il a grandi à Bellegarde où il a été écolier au Grand Clos, puis collégien et lycéen à Saint-Ex. Son attachement à cette ville est multiple et il y a toujours travaillé : chez Perrot, qui deviendra PXL, où il exercera également, et ensuite chez SDA, comme vendeur automobile, (société de vente de voitures aujourd’hui disparue, qui était située avenue saint Exupéry vers les anciens abattoirs). Il a également tenu un commerce rue Bertola « Christian Animation », magasin où l’on pouvait acheter des articles pour la fête et qui permettait à Christian d’exercer son activité d’animateur lors de mariages, anniversaires et autres événements qu’ils soient familiaux ou non. Une activité d’animateur conservée aujourd’hui en auto-entreprise. Il devient par la suite gardien du gymnase Antoine-Jacquet, poste qu’il occupera jusqu’à sa retraite.

L’Ensemble harmonique et le Rocking-Club

Christian est également très impliqué dans la vie associative. Il occupe le poste de président de l’O.M.S. (office municipal des sports) pendant une quinzaine d’années. C’est d’ailleurs lui qui est à l’origine de la journée des associations. Il devient co-président de l’O.S.B.V. (office des sports de Bellegarde sur Valserine) avec Bernard Vilard, jusqu’à sa dissolution en 2019, à la création de Valserhône.

Christian est aussi un mordu de musique qu’il a apprise tout jeune. C’est donc tout naturellement qu’il intègre l’harmonie municipale de 1971 à 1981 et qu’il rejoint l’Ensemble Harmonique en 2004. Il en assure la vice-présidence depuis 2010.

Depuis de nombreuses années Christian est fidèle au Rocking-Club dont il a été président et où il continue de donner des cours pour adultes, (le mardi soir au centre social de Musinens). Il danse à présent pour le plaisir et a été un danseur hors pair, en danse acrobatique et de salon, médaillé Jeunesse et sports bronze et argent. Il a été membre du comité directeur du C.N.R.A. (comité national du rock Acrobatique).

Il est à présent membre du bureau du comité de l’Ain des médailles Jeunesse et sport et de l’engagement associatif, des fonctions qui lui tiennent à cœur et auxquelles il se consacre pleinement car comme il le dit si justement : « Il est important de faire ce que l’on aime car on le fait bien ! »

La musique en héritage

La musique et la danse sont une passion. La maman de Christian, Pierrette, chantait dans une chorale et son grand-père, Georges Duchêne jouait dans un orchestre de jazz et faisait partie du Trio Musette.

Il jouait au cinéma « Les Variétés » sur des films muets. Sa grand-mère, Pauline était, quant à elle, danseuse de cabaret. A l’âge de 9 ans, quand il reçoit le saxophone de son grand-père, Christian apprend la musique avec Julien Abiati, directeur d’école. C’est Louis Chanel qui est alors président de l’ensemble Harmonique.

Le Rocking Club performe à l’international

Maeva Perez, Lydie Julliand et Quentin Neiva, dernièrement à la World Cup de Budapest.

Le Rocking Club est une association loi 1901 qui a pour but l’apprentissage de la danse loisirs et sportive sous toutes ses formes.

Elle est affiliée à la Fédération Française de Danse (F.F.D.) et participe aux sélectifs et concours régionaux sous l’égide de la F.F.D., elle participe également aux coupes d’Europe et mondiales sous l’égide de la World Federation.

A Valserhône, ce ne sont pas moins de trente cinq heures de cours qui sont dispensées par semaine par vingt deux animateurs, sous la responsabilité du directeur technique Christophe Martinet. Les compétiteurs se retrouveront le samedi 4 juin à Neuchatel en Suisse pour le championnat d’Europe et ensuite à Nîmes les 11 et 12 juin prochains pour les championnats de France.

On ne peut que rappeler l’excellente performance du jeune couple de danseurs Maeva Perez et Quentin Neiva pour leur première compétition internationale, avec une douzième place à Budapest, en Hongrie, lors de la Coupe du Monde de rock acrobatique les 21 et 22 mai derniers, (catégorie Main Class Contact Style).

Le gala annuel du Rocking Club se déroulera les vendredis 2 et samedi 3 juillet en soirée, au gymnase Antoine Jaquet. Ce spectacle de très haut niveau et de qualité permettra d’acclamer les jeunes champions ainsi que tous les autres élèves et compétiteurs.

Il sera aussi l’occasion de saluer le travail des coachs et autres personnes œuvrant tout au long de l’année pour la réussite du club. Les billets seront en vente les vendredis 17 et 24 juin de 18 à 20 heures au centre Jean Marinet.