Station Monts Jura : retour sur une saison très compliquée à gérer (2/3)

La saison d’hiver fut rude, le personnel, en nombre insuffisant, a été mis à rude épreuve.
La saison d’hiver fut rude, le personnel, en nombre insuffisant, a été mis à rude épreuve.

A l’issue de la catastrophique saison 2020-2021, avec ses remontées mécaniques fermées pour cause de pandémie, et cela malgré un enneigement remarquable, la station Monts-Jura s’était clairement posé la question de sa survie : même si la saison d’été fut bonne, l’hiver reste quand même encore, hors subventions, le plus gros pourvoyeur de fonds du syndicat.

« L’avenir de la station dépendra de la réussite ou non de la saison 2021-2022 », déclarait alors le président Bernard Vuaillat.

Tout le monde fut dès lors suspendu aux décisions gouvernementales relatives à l’allègement des restrictions, la principale étant la réouverture des remontées mécaniques. Là, la fenêtre s’ouvrait. Mais à la condition d’une couverture vaccinale du personnel. Et c’est là que le bât blessa.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite