Gilly-sur-Isère: Mylène Sambuis, le basket-ball comme une obsession

La jeune femme n’a cessé de flirter avec le haut niveau, que ce soit comme joueuse ou comme entraîneuse.
La jeune femme n’a cessé de flirter avec le haut niveau, que ce soit comme joueuse ou comme entraîneuse.

Naître en Maurienne c’était déjà naître en terre de basket, mais Mylène n’est pas sectaire en matière sportive, outre le basket avec le Maurienne Savoie Basket, au collège La Lauzière à Aiguebelle puis au lycée du Granier à La Ravoire elle pratique le handball, championne de Savoie en UNSS, le judo, un peu, jusqu’à la ceinture orange, le ski, chamois de bronze et aiglon d’argent en saut à ski, une discipline arrêtée, pour cause de préférence pour le basket.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite