Aix-les-Bains : la brasserie des Cimes constate « un engouement pour les bières artisanales »

La brasserie des Cimes «refait de belles ventes depuis la reprise».
La brasserie des Cimes «refait de belles ventes depuis la reprise». - Brasserie des Cimes

Cindy Durchon est la directrice de la brasserie des Cimes à Aix-les-Bains.

Quelle est l’histoire de la Brasserie des cimes ?

« Elle a été créée en novembre 1998 et fait partie des pionnières du renouveau des bières artisanales. On a été l’une des premières à ouvrir dans la région Rhône-Alpes.

À l’époque, la brasserie est créée par un Irlando-Américain qui voulait réimplanter une brasserie artisanale dans une ancienne région brassicole avant l’essor du froid industriel. On a été pendant quelques années dans le groupe Routin, qui a été à Chambéry. En 2014, la Brasserie des cimes redevient indépendante.

Vous avez été récompensées à plusieurs reprises pour votre savoir-faire artisanal.

La toute première médaille, qui nous a confirmé qu’on ne s’était pas trompé, a été gagnée en 1999 pour notre bière blanche lors d’un concours en Belgique. Depuis 2012, on fait régulièrement des concours, dont le Concours général agricole et les World Beer Awards pour les deux plus français. On est également récompensé toutes les années.

On propose 16 recettes différentes, avec des bières plus aromatisées, d’autres plus techniques avec plus de houblon ou d’amertume. Avant Covid, on vendait à peu près 35 000 hectolitres de bières par an.

Comment se porte aujourd’hui la brasserie et plus généralement la filière ?

Les ventes des bières artisanales de spécialité étaient déjà en progression. Il y a vraiment eu une rupture avec le Covid, qui n’a pas été vraie chez tout le monde en fonction des circuits de distribution. Mais il n’y a pas eu de changement de cap.

Depuis la reprise, on refait de belles ventes. Le marché est toujours là et on voit un engouement pour les bières artisanales. On a plus de demandes de la part des restaurateurs et des bars pour qu’ils aient une bière locale à leur carte ou à la pression ».