La Joconde a pris une tarte au nom de la Terre

La Joconde entartée par un homme appelant à la protection de la planète.
La Joconde entartée par un homme appelant à la protection de la planète. - Photo Wikipedia

Totalement insolite

Au milieu de l’habituelle foule des visiteurs et admirateurs de La Joconde le tableau de Léonard de Vinci, à la surprise de tous, un homme en fauteuil roulant et déguisé en vieille femme, s’en est pris au tableau demandant de penser à la Terre.

Il s’est levé de son fauteuil, s’est approché de la toile, tentant alors de briser la vitre de protection. Pour ensuite entarter le verre de sécurité avec du gâteau à la crème.

La Joconde entartée dimanche 29 mai.
La Joconde entartée dimanche 29 mai. - Capture d’écran Twitter

Un témoin sur Twitter explique la scène : « Cela me semble irréel, mais un homme déguisé en vieille dame s’est levé d’un fauteuil roulant et a essayé de briser la vitre de protection de la Mona Lisa. Il a ensuite étalé du gâteau sur la vitre, a jeté des roses tout autour de lui avant d’être maîtrisé par la sécurité ».

La Joconde, un symbole pour la planète… ?

L’homme en appelé à la protection de la planète. Demandant à tous et aux artistes de penser à la Terre. Alors qu’il était rapidement évacué par le personnel de sécurité du musée, il a dit : « Pensez à la Terre. Il y a des gens qui sont en train de détruire la Terre. Pensez-y. Tous les artistes, pensez à la Terre. C’est pour ça que j’ai fait ça. Pensez à la planète ».

L’homme âgé de 24 ans, est-il perturbé mentalement ?

Après son évacuation, l’individu entarteur a été placé à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de Paris et une enquête pour dégradation de bien culturel a été ouverte.

« Il a expliqué qu’il entendait protester contre la guerre et la décrépitude de notre société, selon une source proche de l’enquête confiée aux policiers du VIIIe arrondissement. Mais ce n’est pas un militant politique. Juste un type dérangé », relate Le Parisien.